Visite guidée possible. Renseignements et réservation au 06 14 30 70 71.

Accès au site interdit au public en dehors des visites guidées. (Domaine privé)

 

 

Le site du château était occupé depuis 730, originellement par des Wisigoths.

•Dès le XIe siècle, un village médiéval, « Villam quae vocatur Constantium », est cité.

              Les seigneurs de Coustaussa…

•En 1157, à la demande du Vicomte Raymond de Trencavel ,un castrellum est construit sur un éperon avancé de la vallée de la Sals, afin de défendre la vallée de la Sals, Il est placé sous le commandement d’un certain Pierre de Villar.

•En 1170, le roi d’Aragon, Alphonse II d’Aragon, qui vient de piller Rennes-le-Château, s’empare aussi de Coustaussa.

•En 1210,la seigneurie et la forteresse sont occupés sans combat par Simon de Montfort qui commande les armées croisées contre les albigeois. tandis que la majorité des habitants quittent le village. 

•En 1211 ,alors que Simon de Montfort est assiégé à Castelnaudary, le seigneur de Coustaussa décide de se soulever et de libérer ses terres. Néanmoins, après la victoire du chef croisé à Castelnaudary, celui-ci revient à Coustaussa, massacre la garnison, pille et brûle le village

• En 1212 Le seigneur de Coustaussa est alors spolié de ces droits sur le domaine, qui est offert à la famille de Montesquieu de Sault, aussi seigneurs de Roquefort de Sault, alliés des croisés.

•Par don du sénéchal de Carcassonne, il passe ensuite à Pierre de Voisins; lieutenant de Simon de Montfort.

•Au 14e siècle, il est entre les mains de la famille des Fenouillets, en 1358 l’épidémie de peste noire décime entre le tiers et la moitié de la population du Languedoc.

•En 1377 l’héritière de la famille Fenouillet( Géraude de Fenouillet) seigneur de Coustaussa et détentrice de nombreux droit a Luc ,épouse Saix de Montequieu. La seigneurie passe au mains des Montesquieu.

Au cours des siècles suivant les Montesquieu de Coustaussa vont progressivement acquérir l’ensemble du territoire composant l’actuelle commune de Luc.C’est ainsi que en 1478, Antoine de Montesquieu, seigneur de Coustaussa et de Raissac achète au chevalier Guilhem de Voisins,seigneur de Couffoulens,les droits éminents sur la seigneurie de Luc, avec toute juridiction haute,moyenne et basse, et tous les droits et revenus qui en relèvent, sauf l’hommage et le serment de fidélité dus au roi de France pour le prix de 200 livres de monnaies tournois.( En dehors du domaine du Castillou qui reste réserver pour l’évêque d’Alet et son chapitre).

Antoine Montesquieu fut seigneur de Coustaussa et de Rayssac et se fit enterrer en l’église Saint Michel de Coustaussa.

•1489 Antoine II de Montequieu acheta a Jean de Voisins les seigneuries de Peyroles,Pontils,Pébriéres et une partie de Cassaignes pour 700 livres de monnaie. Cela pour trois siècles.

•Entre 1539-1542, au cours de conflits opposant Francois 1er à l’empereur Charles Quint, les troupes espagnoles opérèrent plusieurs razzia dans la région. En 1540, Jean de Montesquieu ,seigneur de Coustaussa et de Luc précise que cette dernière localité a été détruite. Trente an plus tard ce sont les guerres de religion.

•A la fin du XVIe siècle profitant de l’affaiblissement de l’évêché d’Alet consécutif à l’occupation de la cité épiscopale au cours des guerres de religion,les Montesquieu s’approprie la métairie de Saint Denis et le Domaine de Castillou. Ce qui leur vaudra une série de procès avec l’évêque Nicolas Pavillon, grand réformateur du diocèse des années 1660-1670.

•Au XVIe siècle, l’ensemble du château est remanié, transformant le puissant château-fort en une belle demeure Renaissance.

•Au cours des 17e et 18e siècles la population s’accroît malgré les épidémies récurrentes.D’où la contrainte de défricher et mettre en valeur les terres les plus éloignées des villages afin de (nourrir toutes ces bouches). Le paysage rural est comme au moyen age constitué de champs et de vignes. Les plateaux calcaires dévolus au pastoralismes, on y trouve plusieurs bergeries et capitelles. Les habitants de Luc venaient moudre leur grain au moulin seigneurial de Coustaussa, ne disposant pas de moulin.

•Les Montesquieu de Coustaussa s’éteindront dans la lignée des Hautpoul-Félines avant la révolution. A savoir par l’union en 1766 de Marie de Montesquieu avec Francois Hautpoul de Seyres, lui même descendant de Blaise d’ Hautpoul.

•En 1795,il commence a être démantelé. Acheté par un marchand de bien en 1803,ses charpentes lui sont retirées en 1819, ce qui conduit à la destruction progressive de l’édifice à travers la récupération de matériaux de construction et la revente de ses pierres.

•Le château de Coustaussa est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 10 avril 1948. Les ruines n’ont pas été restaurées, l’ accès est interdit car dangereux.

 

Différents documents ont permis ce texte: wikipédia et les écrit du Docteur en histoire Rodrigue Téton au sujet del’histoire de  Luc sur Aude.